Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Notre-Dame de Paris, Victor Hugo
Fiche de lecture

Contexte

Le XIXe siècle est la grande période pour le roman historique et on doit l’intérêt pour la période médiévale avec les réflexions de Chateaubriand et de Madame de Staël. Les auteurs inscrivent dorénavant leur roman dans le genre du roman historique tout en prenant des libertés sur la véracité des évènements.

Notre-Dame de Paris évoque un Moyen Âge pittoresque, où le goût « gothique » des romantiques est à l’honneur. Déjà respecté par la critique, Victor Hugo sort ici, dans un enchevêtrement d’intrigues et de personnages, l’un de ses principaux romans. Néanmoins, à la sortie du roman, tous les avis ne sont pas élogieux. De grandes fresques descriptives, riches en détails et en documentations, peignent les masses populaires à travers la cour des Miracles du XVe siècle et la Cathédrale qui immortalise un monde architectural.

Victor Hugo

1831

Notre-Dame de Paris

Genre

Roman

Personnages

La Esméralda : C’est une magnifique gitane, courtisée par Phœbus de Châteaupers, Quasimodo et Frollo. Elle vient de la sombre cour des Miracles et incarne la vie libre et fantasque. Elle est souvent dépeinte en train de danser sur son tapis d’Orient, avec sa chèvre aux pattes et aux cornes d’or. Pour beaucoup, elle est perçue comme fille du diable.

Quasimodo : Enfant abandonné pour sa difformité (il est borgne, bossu et sourd), il a été élevé par Frollo. Il tombe amoureux d’Esméralda. L’Église et notamment Notre-Dame, est le refuge de Quasimodo.

Claude Frollo : Archidiacre, il a élevé Quasimodo et l’a fait sonneur de cloches. Il est déchiré par son amour qui se partage entre Dieu et Esméralda.

Phœbus de Châteaupers : Capitaine de la garde, il aime Esméralda, mais il est fiancé à Fleur-de-Lys, jalouse de sa rivale.

Pierre Gringoire : Poète, il est sauvé de la pendaison par Esméralda qui accepte de se marier avec lui.

Fleur-de-Lys : Fiancée de Phœbus, elle est jalouse d’Esméralda. Elle ne pardonnera son fiancé qu’après la mort de sa rivale.

Clopin Trouillefou : Un des chefs de la bande des truands qui occupe une place importante à la cour des Miracles.

Louis XI de France : Le roi de France est cruel. Il joue un rôle important dans la répression de la révolte des truands qui tentent de sauver Esméralda. Il est intéressé par la quête de la pierre philosophale.

Thèmes

La vie sociale : Notre-Dame de Paris présente la vie sociale du XVe siècle avec ses mendiants, les rues dangereuses, les bourgeois les tortures de la place de grève.

L’injustice : L’œuvre dénonce l’injustice sur de nombreux plans : injustice de la société et des hommes ; injustice de la laideur physique qui cache une beauté humaine ; injustice des puissants et de leur pouvoir sur les plus faibles ; parodie du procès et de certains juges ; barbarie de la peine de mort…

L’amour : L’amour est omniprésent dans l’œuvre, avec ses douleurs, les actes de jalousie et de courage qu’il entraîne. L’amour de Quasimodo est pur et naïf, la passion de Frollo est, elle, destructrice ; et l’amour de Phœbus est passionné et charnelle, mais également éphémère.

Résumé

Notre-Dame de Paris se compose de 59 chapitres réunis en 11 livres.

Livres I et II

Les personnages principaux du roman sont présentés.

Livre III

Ce livre évoque Notre-Dame de Paris et fait une description de Paris vu du haut de la cathédrale.

Livre IV

On évoque la jeunesse de Frollo qui se passionne pour la théologie. Il rejette son intérêt pour les femmes. On apprend comment il rencontre et adopte Quasimodo.

Livre V

Frollo reçoit la visite du roi Louis XI qui s’intéresse à la pierre philosophale. Ils discutent de médecine, d’alchimie et de la naissance de l’imprimerie. Frollo pense qu’elle va remplacer l’architecture comme meilleur moyen d’expression de l’homme.

Livre VI

Quasimodo est jugé pour la tentative d’enlèvement d’Esméralda. C’est Esméralda qui l’aide à surmonter l’épreuve du pilori.

Livre VII

Frollo découvre ses sentiments pour Esméralda et les femmes. Phœbus, fiancé à Fleur-de-Lys, veut passer une nuit avec Esméralda. Frollo poignarde Phœbus. Esméralda est accusée du meurtre.

Livre VIII

On assiste au procès d’Esméralda, qui ne se défend pas. Elle pense que Phœbus, dont elle est amoureuse, est mort. Or, ce dernier, vivant, se cache chez Fleur-de-Lys. Elle est condamnée à la pendaison. Quasimodo la sauve et l’emmène à Notre-Dame de Paris.

Livre IX

Enfermé dans la cathédrale, Quasimodo révèle ses sentiments tout en dénonçant Frollo sur ses sentiments.

Livre X

Gringoire récupère Esméralda grâce à l’aide de Frollo.

Livre XI

Frollo essaie de conquérir Esméralda qui refuse. Il la jette dans le cachot sous la place de grève où elle découvre que l’unique prisonnière dont tout le monde parle n’est autre que sa mère. Esméralda est pendue sous les yeux de Frollo et de Quasimodo, qui jette l’archidiacre dans le vide. Quasimodo meurt de chagrin dans les bras d’Esméralda.

Citation

« Oh ! dit le prêtre, jeune fille, aie pitié de moi ! Tu te crois malheureuse, hélas ! hélas ! tu ne sais pas ce que c’est que le malheur. Oh ! aimer une femme ! être prêtre ! être haï ! l’aimer de toutes les fureurs de son âme, sentir qu’on donnerait pour le moindre de ses sourires son sang, ses entrailles, sa renommée, son salut, l’immortalité et l’éternité, cette vie et l’autre ; regretter de ne pas être roi, génie, empereur, archange, dieu, pour lui mettre un plus grand esclave sous les pieds ; l’étreindre nuit et jour de ses rêves et de ses pensées ; et la voir amoureuse d’une livrée de soldat ! et n’avoir à lui offrir qu’une sale soutane de prêtre dont elle aura peur et dégoût ! »

« J’ai vu ton pied, ce pied où j’eusse voulu pour un empire déposer un seul baiser et mourir, ce pied sous lequel je sentirais avec tant de délices s’écraser ma tête, je l’ai vu enserrer dans l’horrible brodequin qui fait des membres d’un être vivant une boue sanglante. Oh ! misérable ! pendant que je voyais cela, j’avais sous mon suaire un poignard dont je me labourais la poitrine. Au cri que tu as poussé, je l’ai enfoncé dans ma chair ; à un second cri, il m’entrait dans le cœur ! Regarde. Je crois que cela saigne encore. »

« Là, au milieu du pavé, – il était midi, – un grand soleil, – une créature dansait. Une créature si belle que Dieu l’eût préférée à la Vierge, et l’eût choisie pour sa mère, et eût voulu naître d’elle si elle eût existé quand il se fit homme ! »

« Il fallut bien s’apercevoir qu’il ne marchait pas dans le Styx, mais dans la boue, qu’il n’était pas coudoyé par des démons, mais par des voleurs, qu’il n’y allait pas de son âme, mais tout bonnement de sa vie… »