Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
PIB (produit intérieur brut)
Formule SES

Formule

PIB = Consommation finale des ménages + Formation brute de capital fixe + Variation des stocks + (Exportations - Importations) PIB = Revenus (Valeur ajoutée répartie entre les salariés, les entreprises et l’État) PIB = Somme des valeurs ajoutées + TVA + Droits de douanes

Formule

Le PIB permet de mesurer la richesse créée dans un pays sur une année donnée. Plusieurs formules permettent de le calculer.

  • Tout d’abord, on peut dire que le PIB correspond à la somme de la consommation finale des ménages, de la formation brute de capital fixe (FBCF), c’est-à-dire l’investissement matériel réalisé sur une année, de la variation des stocks, c’est-à-dire la différence entre le niveau de stocks au début et à la fin de l’année et de la différence entre les exportations et les importations.
  • Une seconde option consiste à mesurer l’ensemble des revenus distribués au cours de ladite année, ces derniers correspondant à la somme des valeurs ajoutées générées sur l’année, et redistribuée sous la forme de salaires pour les salariés, de profit pour les entreprises, et d’impôts pour l’État.
  • Enfin, le PIB peut également être calculé en prenant la somme des valeurs ajoutées, c’est-à-dire la richesse effectivement produite par les agents économiques, à laquelle on additionne la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et les droits de douane.

Formule

Si, en 2014, un pays estime la consommation finale de ses ménages à 1 526,5 milliards d’euros, sa formation brute de capital fixe à 978,9 milliards d’euros, sa variation des stocks à 32,3 milliards d’euros, ses exportations à 452,6 milliards d’euros et ses importations à 407,2 milliards d’euros, alors :

$$1\ 526,5+978,9+32,3+(452,6-407,2)=2\ 583,1$$

En 2014, le PIB de ce pays s’élève donc à 2 583,1 milliards d’euros. On peut également calculer le PIB en additionnant les valeurs ajoutées de l’économie du pays. Soit un pays qui ne possède que deux secteurs : un secteur industriel de production d’automobiles, et un secteur bancaire. Si l’industrie de l’automobile génère une valeur ajoutée de 1,3 milliards d’euros et le secteur bancaire une valeur ajoutée de 1,15 milliards d’euros en 2011, alors :

$$1,3+1,15=2,45$$

En 2011, le PIB de ce pays est donc de 2,45 milliards d’euros. On peut choisir de comprendre dans le PIB les revenus issus de la TVA et des droits de douane. Si cette même année l’État collecte 0,45 milliards d’euros par la TVA et 0,3 milliards d’euros grâce aux droits de douane, alors :

$$1,3+1,15+0,45+0,3=3,2$$

En 2011, on peut donc dire que le PIB de ce pays s’élève à 3,2 milliards d’euros.