Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Utiliser les suites arithmétiques pour modéliser une situation
Découvrez, sur SchoolMouv, des milliers de contenus pédagogiques, du CP à la Terminale, rédigés par des enseignants de l’Éducation nationale.
Les élèves de troisième, de première ou de terminale bénéficient, en plus, de contenus spécifiques pour réviser efficacement leur brevet des collèges, leur bac de français ou leur baccalauréat édition 2023.
Fiche méthode

Utiliser les suites arithmétiques pour modéliser une situation

L’exercice corrigé de cette fiche permet d’appliquer les notions du cours « Croissance linéaire et suites arithmétiques » :

  • modéliser une situation par une suite numérique ;
  • déterminer la relation de récurrence et la formule explicite d’une suite ;
  • reconnaître une suite arithmétique ;
  • utiliser une suite arithmétique pour calculer des valeurs ;
  • déterminer le sens de variation d’une suite arithmétique ;
  • rechercher un seuil par la résolution d’une inéquation.

Énoncé

À l’occasion d’une fête de quartier, les habitants décident de créer un logo humain en forme de maisons mitoyennes. L’événement doit être filmé de manière aérienne par un drone.
On représente ci-dessous la disposition des habitants, chacun étant vu du ciel comme un point. La distance entre chaque habitant dans la chaîne est 1 m1\ \text{m}.

  • Pour une maison :

Représentation d’une maison Figure 1 : Représentation d’une maison (image temporaire)

  • Pour deux maisons :

Représentation de deux maisons Figure 2 : Représentation de deux maisons (image temporaire)

  • Pour trois maisons :

Représentation de trois maisons Figure 3 : Représentation de trois maisons (image temporaire)

Question 1

Combien d’habitants sont nécessaires pour constituer une maison ? deux maisons ?

Question 2

On note nn le numéro de la figure, avec nn supérieur ou égal à 11.
nn est également le nombre de maisons représentées sur la figure.

Pour tout entier n1n\geq 1, on note u(n)u(n) le nombre d’habitants nécessaires pour réaliser la figure nn.
Ainsi, u(1)u(1) est le nombre d’habitants qu’il faut pour réaliser la figure 1.

a. Donner u(1)u(1), u(2)u(2) et u(3)u(3).

b. Quelle est la nature de la suite uu ? Justifier et donner sa raison ainsi que son premier terme.

c. Donner l’expression explicite de u(n)u(n) en fonction de nn.

Question 3

Quel est le sens de variation de cette suite ? Donner une justification mathématique et une justification « concrète ».

Question 4

Calculer le nombre maximum de maisons réalisables si les 428428 habitants du quartier sont d’accord pour participer. Expliquer la démarche.

Question 5

Dans le quartier, la place où est filmée la fête est un rectangle de dimensions 15 m15\ \text{m} sur 5 m5\ \text{m}.
Combien de maisons mitoyennes peut-on représenter au maximum en plaçant le « sol » des maisons sur la plus grande longueur ? Combien d’habitants faudra-t-il pour réaliser cette figure ?

Corrigé

Question 1

Il suffit de compter, sur les figures données, le nombre de points, qui représentent les personnes constituant les maisons.

Représentation d’une maison Figure 1 : Représentation d’une maison (image temporaire)

  • Il faut 1010 personnes pour constituer une maison.

Représentation de deux maisons Figure 2 : Représentation de deux maisons (image temporaire)

  • Il faut 1717 personnes pour constituer deux maisons.

Question 2

a. La suite uu modélise le nombre d’habitants nécessaires pour réaliser les figures du logo humain.

u(1)u(1) représente alors le nombre d’habitants nécessaires pour réaliser la figure 1, u(2)u(2) celui pour réaliser la figure 2.

  • À la question 1, on a déjà compté : u(1)=10u(1)=10 et u(2)=17u(2)=17.

De la même façon, u(3)u(3) représente le nombre d’habitants nécessaires pour réaliser la figure 3, constituée de 33 maisons.

Représentation de trois maisons Figure 3 : Représentation de trois maisons (image temporaire)

  • On a donc u(3)=24u(3)=24.

b. Pour réaliser une maison supplémentaire, il faut ajouter 77 nouveaux participants (en rouge ci-dessous) :

Constitution d’une maison supplémentaire Constitution d’une maison supplémentaire (image temporaire)

Img-04 Constitution d’une maison supplémentaire

Ainsi, pour passer de u(n)u(n) à u(n+1)u(n+1), on ajoute 77 :
u(n+1)=u(n)+7u(n+1)=u(n)+7

  • On reconnaît la relation de récurrence d’une suite arithmétique, de raison r=7r=7 et de premier terme u(1)=10u(1)=10.

c. On utilise la propriété du cours. Attention, comme le premier terme de la suite est u(1)u(\green 1), on doit bien utiliser la formule explicite u(n)=u(1)+(n1)ru(n)=u(\green 1)+(n-\green 1)r pour trouver l’expression de u(n)u(n) en fonction de nn.

  • On a donc, pour tout entier n1n\geq 1 :
    u(n)=10+(n1)×7=10+7n7=7n+3\begin{aligned} u(n)&=10+(n-1)\times 7 \ &=10+7n-7 \ &=7n+3 \end{aligned}

Question 3

La suite uu est une suite arithmétique de raison 77, strictement positive.

  • On en déduit que uu est une suite strictement croissante.

En se plaçant dans la situation concrète de l’exercice, on peut également justifier la croissance stricte de cette suite en expliquant qu’il faut bien sûr des habitants supplémentaires pour constituer une nouvelle maison.

  • Ainsi, à chaque étape, le nombre d’habitants qui participent augmente.

Question 4

On cherche le nombre maximum de maisons réalisables avec 428428 habitants. On cherche donc nn tel que u(n)428u(n)\leq 428. On résout cette inéquation, en utilisant la formule explicite établie à la question 2.c :
u(n)4287n+34287n425n4257\begin{aligned} u(n)\leq 428&\Leftrightarrow 7n+3\leq 428 \ &\Leftrightarrow 7n\leq 425 \ &\Leftrightarrow n\leq \dfrac {425}7 \end{aligned}

En utilisant la calculatrice, on trouve :
425760,7\dfrac {425}7\approx 60,7

Le plus petit entier inférieur ou égal à 4257\frac{425}7 est 6060.

  • On en déduit que, si les 428428 habitants participent, on pourra réaliser un logo humain de 6060 maisons au maximum.

Question 5

Dimension du « sol » d’une maison Dimension du « sol » d’une maison (image temporaire)

Le « sol » de chaque maison mesure 2 m2\ \text{m}.

La longueur de la place est 15 m15\ \text{m}.
Et 152=7,5\frac {15}2=7,5. Donc on peut placer 77 maisons mitoyennes sur la plus grande longueur de la place. Le nombre d’habitants correspondant sera alors u(7)u(7), que l’on calcule en utilisant la formule explicite établie à la question 2.c :
u(7)=7×7+3=49+3=52u(7)=7\times 7+3=49+3=52

  • Il faudra donc 5252 habitants pour réaliser cette figure.