Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.

Des espaces ruraux en recomposition

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/3
0 / 15
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Des liens étroits avec les espaces urbains

  • Depuis 2007, les urbains sont plus nombreux.
  • La part des ruraux dans la population totale continue d’augmenter à cause de la croissance démographique mondiale.
  • Cette croissance ralentit mais elle est particulièrement soutenue en Asie méridionale et orientale, ainsi qu’en Afrique subsaharienne.
  • La vie rurale concerne encore aujourd’hui près de la moitié de l’humanité.
  • L’augmentation de la population urbaine s’accompagne d’un processus d’étalement urbain.
  • Les espaces ruraux constituent une réserve d’espace pour l’extension urbaine.
  • Un processus de périurbanisation est observable un peu partout dans le monde.
  • Les espaces ruraux ont une fonction capitale : produire de quoi subvenir aux besoins alimentaires des espaces urbains.

Des espaces ruraux aux spécificités marquées

  • Traditionnellement, l’espace rural est assimilé à la campagne.
  • La campagne fait référence à la fonction agricole des espaces ruraux. Des villages à l’habitat groupé ou dispersé témoignent d’une occupation diffuse de l’espace.
  • L’espace rural n’est plus essentiellement agricole comme hier. Il propose d’autres fonctions (productives, résidentielles, récréatives et touristiques).
  • Il est marqué par une plus faible densité de population et par une proximité avec la nature.
  • La ruralité peut devenir un facteur dynamisant car elle est associée à des valeurs positives, en dehors de l’agitation de la ville.
  • Mais elle peut aussi constituer un repoussoir, notamment dans les PED, où la pauvreté rurale y est très importante.
  • Les espaces ruraux les plus attractifs sont les territoires les mieux connectés aux espaces urbains.

Des espaces ruraux aux dynamiques contrastées

  • Les espaces ruraux connaissent des dynamiques variées :
  • certains peuvent être considérés comme des territoires gagnants, en raison de leur connexion aux espaces urbains de leurs aménités ;
  • d’autres connaissent la déprise, voire sont totalement abandonnés. Les risques de fragmentation socio-spatiale sont alors importants.
  • Les espaces ruraux sont aussi au cœur des problématiques environnementales actuelles. Ils sont concernés par le changement climatique.
  • L’agriculture est ainsi responsable de 25 % des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle mondiale.
  • Des politiques de préservation, de protection et de conservation sont mises en place par les acteurs publics et privés.
  • Une réflexion est donc menée sur un développement rural durable.