Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Japon – Chine : concurrences régionales et ambitions mondiales

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Japon-Chine: deux puissances économiques

  • Le Japon est le seul pays de la région à avoir fait sa révolution industrielle à la fin du XIXe siècle. À partir des années 1920 le Japon devient une puissance colonisatrice, puis fasciste : la Corée et la Chine sont occupées. Le fascisme japonais s’étendra à une grande partie de l’Asie durant la Seconde Guerre mondiale.
  • Le Japon d'après-guerre est un pays démocratique qui se lance, avec l'aide des États-Unis, dans une période de haute croissance soutenue par l'État.
  • Le Japon est la 3e économie mondiale.
  • En déclin tout au long du XIXenbsp;siècle, touchée par des traités inégaux et en partie pillée sur le plan économique, la Chine a connu la fin de l’empire et le début de la République en 1911.
  • Le communisme chinois, de 1949 jusqu’à la mort de Mao en 1976, passe par des phases économiques très contestées aujourd’hui.
  • Le changement économique débute en 1980 sous la direction de Deng Xiaoping. Il continue encore aujourd’hui, s’orientant vers un modèle pleinement capitaliste.
  • Le Japon et la Chine sont deux économies à la fois concurrentes et complémentaires. Les deux pays envisagent même un accord de libre-échange qui reste à l’état de projet.

Des puissances limitées

  • Le modèle de croissance japonais a vu ses limites : le chômage, quasi inexistant jusqu’aux années 2000, commence à apparaître. La croissance a également ralentie, et la population y est vieillissante.
  • Depuis l’ouverture de son économie vers le monde, la Chine semble progresser à pas de géant. Avec 10 000 milliards de dollars, elle a aujourd’hui le deuxième PIB du monde. Mais en réalité, les disparités sont énormes au sein du pays. La population y est également vieillissante.

Les rivalités

  • Depuis la fin du XIXe siècle, la politique japonaise envers la Chine a laissé des traces (massacre de Nankin en 1937 notamment). Des violences anti-japonaises se déchaînent périodiquement en Chine.
  • Il existe également des rivalités territoriales, notamment concernant les ZEE et certaines îles à mi-chemin entre les deux pays.
  • La Chine s’est alliée à l’ASEAN et à l’OCS, qui comprend la Russie. Géant militaire, elle possède une puissante marine de guerre ainsi qu’une puissance nucléaire. Elle vise à rester la première économie mondiale, et possède un siège permanent au Conseil de sécurité de l’ONU.
  • Le Japon, lui, est l’allié principal des États-Unis. Il est également allié à l’ASEAN. Pays pacifiste, il est limité par sa Constitution dans sa puissance militaire et ne peut posséder l’arme nucléaire.
  • Cette politique est remise en cause par les milieux nationalistes.
  • Il cherche également à devenir une grande puissance politique : le Japon est candidat au siège permanent du Conseil de sécurité de l’ONU depuis 1993, et il est la 3e puissance mondiale.