Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.

L’art du poète

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

La muse : inspiration et transe

  • Le poète est un intermédiaire entre le céleste et le terrestre :
  • la divinité séduit le poète ;
  • le poète séduit l’être humain.
  • La divinité inspiratrice est souvent une muse (au sens myhtologique ou au sens moderne).
  • Homère invoque la muse au début de L’Odyssée.
  • Inspiration et transe sont indissociables : l’inspiration met en transe et la transe donne l’inspiration.
  • Nietzsche définit la transe comme un mélange de rêve (Apollon) et d’ivresse (Dionysos).
  • Pour créer, il faut rêver et être ivre. Le rêve et l’ivresse permettent la transe et, mis dans cette disposition, le poète est disposé à faire son œuvre de médiation.

Le théâtre antique

  • L’art de la parole incarnée se retrouve aussi dans le théâtre antique grec.
  • Dans la tragédie : Œdipe roi de Sophocle est un modèle du genre. Plusieurs éléments contribuent au caractère séduisant de la parole poétique :
  • dialectique,
  • révélation de l’inconcevable,
  • opposition entre deux paroles de pouvoir,
  • contradiction d’Œdipe.
  • Dans la comédie : retenons Les Nuées d’Aristophane. Plusieurs éléments contribuent au caractère séduisant de la parole poétique :
  • le style et le langage burlesques,
  • l’inversion (Socrate assimilé aux sophistes),
  • la remise en cause de l’existence des dieux,
  • l’explication scientifique du phénomène de la pluie
  • la naïveté du héros.

La parole comme chant

  • La parole chantée occupe une place importante dans la poésie antique, notamment grâce aux chœurs tragiques.
  • L’esprit de la poésie antique et ses thématiques ont marqué certains genres musicaux (opéra, musique rock).
  • On retrouve la séduction d’une voix mystique chez Patti Smith avec « Dancing Barefoot » :
  • une mystérieuse référence à « elle »,
  • un champ lexical qui renvoie à l’inspiration et à la transe divine, à la prière, au lien mystique de la poétesse au divin, au lien entre terre et ciel,
  • des références au mysticisme,
  • des références philosophiques.
  • Au XXe siècle se développe le Sprechgesang (parlé-chanté), présent aussi bien dans l’opéra contemporain (Pierrot lunaire de Schönberg par exemple) que dans le rock et la chanson (Serge Gainsbourg).