Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
La mondialisation en fonctionnement

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Processus et acteurs de la mondialisation

  • La mondialisation trouve son origine dans les premières colonisations, à la fin du XVe siècle.
  • En 1944, les États-Unis mettent sur pied un système monétaire international à Bretton Woods, ce qui facilite grandement le commerce entre pays.
  • En 1991, la chute du monde communiste donne une dernière accélération à la mondialisation.
  • En 1995, le GATT devient l’Organisation mondiale du commerce et change par là même la nature de la mondialisation.
  • Les acteurs de la mondialisation sont multiples. On y trouve :
  • les transnationales mondiales ;
  • les États ;
  • les organisations régionales de libre échange (l’UE, l’Alena, le MERCOSUR ou encore l’ASEAN) ;
  • l’ONU représente également la mondialisation mais au niveau de la sécurité, des normes et du droit international ;
  • les ONG.

Mobilités et flux

  • Les zones les plus impliquées dans les flux touristiques mondiaux sont l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Asie.
  • Les migrations économiques et politiques se font principalement du Sud vers le Nord. Mais il existe aussi des migrations intercontinentales.
  • Les plus gros flux de marchandises se font vers la triade formée par l’Union européenne, l’Amérique du Nord et l’Asie du Sud Est. Il en est de même pour les flux de capitaux et d’information.
  • On appelle « hub » les centres mondiaux qui concentrent et répartissent les marchandises, les informations et les hommes vers leurs destinations.

Les débats

  • Les altermondialistes combattent la mondialisation capitaliste et libérale, ils prônent une mondialisation régulée.
  • À l’OMC, les accords de l’AMI, accords sur les investissements multilatéraux, souhaitent faire en sorte que la culture, l’éducation, l’eau potable, les soins et l’énergie deviennent des produits comme les autres et que n’importe quel pays puisse venir investir dans ces domaines. Cette idée a alarmé de nombreux pays.

Un produit mondialisé : l’automobile

  • L’automobile est un symbole des pays riches. L’étude de sa conception, de sa production et de sa diffusion révèle les tenants et les aboutissants de la mondialisation :
  • les ateliers de conception, les bureaux d’étude et les sièges sociaux se trouvent au Nord ;
  • en revanche, les usines d’assemblage et de construction ont souvent été délocalisées dans des pays plus pauvres ;
  • les réseaux de vente, eux, sont présents dans les régions les plus consommatrices.