Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.

Les différentes représentations des molécules et leur nomenclature

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/2
0 / 10
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Présentation des différentes représentations

  • La formule brute d’une molécule donne le nombre d’atomes de chaque élément présent dans cette molécule : C2H4O2\text{C}{2}\text{H}{4}\text{O}_{2}.
  • La formule développée montre tous les atomes et toutes les liaisons covalentes, ainsi que leur multiplicité, de la molécule.
  • La formule semi-développée omet toutes les liaisons simples avec l’hydrogène, en indiquant combien d’atomes d’hydrogène sont liés.
  • La représentation de Cram est une variante permettant de préciser les orientations des liaisons qui ne sont pas comprises dans le plan de la feuille ou de l’écran.
  • Un triangle plein représente une liaison orientée « vers le lecteur ».
  • Des pointillés représentent une liaison orientée de l’autre côté.

physique chimie première réforme représentation molécules nomenclature Cram formule développée semi-développée Acide acétique

  • La formule topologique d’une molécule fait apparaître les liaisons covalentes, sauf les liaisons CH\text{C}-\text{H}. Les symboles chimiques des atomes de carbone, et des atomes d’hydrogène liés à des atomes de carbone, sont omis.

physique chimie première réforme représentation molécules nomenclature formule topologique Acide acétique : formule topologique

Groupes caractéristiques et nomenclature

  • Les molécules ne comportant que les éléments carbone et hydrogène sont des hydrocarbures.
  • Un alcène est un hydrocarbure présentant au moins une liaison double.
  • Un alcane est un hydrocarbure ne présentant aucune liaison multiple.
  • Un alcane linéaire, c’est-à-dire sans ramifications, comprenant nn atomes de carbone a pour formule brute : CnH2n+2\text{C}{n}\text{H}{2n+2}.
  • Le nom d’un alcane linéaire se termine par le suffixe « -ane » et précise le nombre d’atomes de carbone qu’il comprend. En présence de ramifications, c’est le nombre d’atomes de carbone de la chaîne la plus longue.
  • La présence d’un élément autre que le carbone ou l’hydrogène constitue un groupe fonctionnel. Chaque groupe fonctionnel définit une classe de molécules. Les groupes fonctionnels suivants contiennent un atome d’oxygène ou deux :
  • le groupe hydroxyle de la classe des alcools ;
  • le groupe carbonyle commun aux classes des aldéhydes et des cétones ;
  • le groupe carboxyle des acides carboxyliques.
  • Le nom d’un alcool prend le suffixe « -ol ».
  • Le nom d’une cétone prend le suffixe « -one ».
  • Le nom d’un aldéhyde prend le suffixe « -al ».
  • Un acide est désigné par le nom « acide » et un adjectif décrivant sa structure portant le suffixe « -oïque ».

Identification par spectroscopie infrarouge

  • L’analyse du spectre infrarouge d’une molécule, en plus d’au moins un autre élément comme la formule brute du composé, permet de reconstituer sa structure, voire de l’identifier.
  • Les raies d’absorption infrarouge d’une molécule sont caractéristiques des liaisons covalentes qu’elle présente.
  • Un spectre infrarouge présente la transmittance de la substance étudiée en fonction du nombre d’onde σ\sigma, indiqué en cm1\text{cm}^{-1}.
  • La partie du spectre aux nombres d’onde supérieurs à 1500 cm11\,500\ \text{cm}^{-1} présente les bandes d’absorption caractéristiques des liaisons autres que CC\text{C}-\text{C}.
  • Voici un schéma de principe du spectromètre infrarouge :

physique chimie première réforme représentation molécules nomenclature spectromètre infrarouge Spectromètre infrarouge