Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Les grands thèmes de la philosophie des Lumières

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Une définition de l’Homme : le rationalisme

  • La lumière a fréquemment servi de symbole à la connaissance, surtout celle acquise par la raison.
  • La raison est une faculté de l’intelligence qui guide les hommes sur le chemin de la vérité.
  • Diderot distingue le philosophe de ce qu’il nomme le vulgaire (qui ne peut ou ne veut faire usage de la raison).
  • Les Lumières établissent que tous les êtres humains sont doués de la faculté de penser par eux-mêmes.
  • Le rôle des philosophes est d’enseigner au peuple comment mettre en œuvre cette faculté.
  • Dès l’antiquité, Aristote définissait l’homme comme un animal doué de raison.
  • Descartes constatait aussi que la raison « est la chose du monde la mieux partagée ».
  • Toutefois, le siècle des Lumières est le premier à faire de cette définition rationaliste de l’homme le point de départ d’un combat intellectuel et politique.
  • La raison devient l’arme d’une critique qui vise à changer la société.
  • Le développement des connaissances devient un instrument d’émancipation des peuples, c’est-à-dire de libération vis-à-vis des pouvoirs autoritaires de l’Église et du monarque absolu.
  • Devise des Lumières : « Ose savoir ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement ! » énoncée par Kant en 1784 dans Qu’est-ce que les Lumières ?
  • Aucune institution ou dogme n’est sacré, tout peut être remis en cause à travers cette pensée, ce qui provoque la censure des puissants, les menaces du clergé, l’exil (Rousseau quitte la France en 1762), ou l’emprisonnement (Voltaire est embastillé).

Les valeurs des philosophes des Lumières

Le progrès

  • Les Lumières promeuvent l’idée de progrès.
  • Le libre-usage de la raison implique que l’ordre politique et la hiérarchie sociale ne sont plus conçus comme éternels.
  • Les hommes doivent décider eux-mêmes rationnellement de l’organisation de la société, et construire leur propre histoire.
  • Grâce aux progrès de la science et son application technique, les hommes évoluent vers plus de bien-être et donc vers une organisation sociale plus rationnelle où toute autorité légitime sera abolie.
  • Cela permettra donc de connaître, à terme, le bonheur.

L'égalité

  • Autre valeur, l’égalité :
  • tous les hommes possèdent l’aptitude de s’instruire et de penser par soi-même.
  • L’égalité concerne donc le bien commun et l’humanité entière.
  • Les philosophes veulent abolir le système des privilèges, condamnent la pratique de l’esclavage et prônent son abolition.

La liberté

  • Autre valeur, la liberté politique.
  • Selon Rousseau, à défaut de pouvoir retrouver leur liberté naturelle, les hommes peuvent élaborer grâce à la raison les lois auxquelles ils doivent obéir et ainsi retrouver une certaine forme de liberté.
  • Ce principe de l’horizontalité du pouvoir, d’une souveraineté répartie à l’ensemble du peuple, fonde ce que l’on peut appeler la démocratie moderne. Ce principe inspirera les initiateurs de la Révolution en 1789.
  • Au XVIIIe siècle, les salons, les cafés, la presse se développent pour permettre à la parole de circuler.
  • Ainsi se développent et se renforcent l’idée de liberté d’expression et l’idée de tolérance, notamment en matière religieuse.
  • En effet les Lumières estiment que tout individu peut choisir et exercer sa foi librement.