Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Quelles sont les principales défaillances du marché ?

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Objectifs

  • Envisager les effets de l’absence de transparence sur les marchés.
  • Analyser deux défaillances sur le marché : les externalités et les biens publics.

Définitions à connaître : asymétrie d’information, externalité, rivalité, exclusivité.

L’asymétrie d’information

  • L’asymétrie d’information peut exclure les bons produits du marché : c’est la sélection adverse, ou antisélection.
  • L’asymétrie d’information peut conduire à un aléa moral : quand, dans un contrat, une des parties ne sait pas si l’autre mettra tout en œuvre pour remplir les termes du contrat.
  • Pour réduire ces inconvénients, l’objectif est d’inciter les agents à révéler leurs informations.

Les externalités

  • Une externalité peut être positive ou négative.
  • Lorsque le niveau d’externalités négatives est jugé trop élevé ou que le niveau d’externalités positives est jugé trop faible, l’État doit intervenir.
  • L’État internalise les externalités en taxant ou sanctionnant les externalités négatives, et en subventionnant ou en produisant les externalités positives.

Les biens collectifs

  • Tous les biens peuvent être définis en utilisant deux critères : la rivalité et l’exclusivité.
  • On peut alors identifier 4 types de biens :
  • les biens privés ;
  • les biens de club ;
  • les biens communs ;
  • et les bien publics ou collectifs.
  • L’État produit certains biens publics jugés indispensables. Il produit également des biens de club.
  • L’intervention de l’État peut se faire directement, au travers d’un marché public ou bien à travers une délégation de service public.