Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
L'Empire byzantin

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

L’Empire byzantin : de sa naissance à la chute de Constantinople

  • 395 : Mort de l’empereur Théodose. L’Empire romain est partagé entre ses deux fils en un Empire romain d’Occident (pars occidentalis) et un Empire romain d’Orient (pars orientalis).
  • Ve siècle : l’Empire romain d’Occident est envahi par les peuples germaniques.
  • 476 : disparition de l’Empire romain d’Occident , divisé en plusieurs royaumes barbares.
  • L’Empire romain d’Orient prend le nom d’Empire byzantin.
  • L’empereur Justinien (527-565) veut rétablir l’Empire romain et reconquiert l’Afrique du Nord, le sud de la péninsule ibérique et l’Italie.
  • 532-537 : Justinien fait construire l’église Sainte-Sophie à Byzance.
  • Il instaure dans toutes les provinces le « Code Justinien » et y impose le christianisme.
  • 565 : mort de Justinien. L’Empire byzantin est attaqué par les Lombards, les Wisigoths et les tribus slaves et se réduit à l’Asie Mineure, les Balkans et le sud de l’Italie.
  • XIe siècle  : L’Empire fait face à de nombreuses attaques, notamment celles des Turcs seldjoukides qui s’emparent peu à peu de l’Asie Mineure, malgré une victoire des Byzantins contre les croisés d’Occident en 1261.
  • Vers 1400 : l’Empire est réduit au territoire autour de la capitale.
  • 1453 : c’est la fin de l’Empire byzantin. Les Turcs prennent Constantinople et le sultan Mehmet II entre dans la ville le 29 mai. L’église Sainte-Sophie est convertie en mosquée.

Un empereur puissant

  • Le basileus est couronné et sacré par le patriarche de Constantinople dans l’église Sainte-Sophie.
  • L’empereur est l’élu divin et il est considéré comme le lieutenant de Dieu sur Terre. Il est vénéré.
  • Le basileus vit dans un palais à Constantinople, la capitale de l’Empire.
  • Le basileus à un pouvoir absolu. ll gouverne en s’appuyant sur l’Église, l’armée et une administration composée de nombreux fonctionnaires. Il fait la loi, dirige l’armée, et nomme le patriarche.
  • Les Byzantins sont des chrétiens orthodoxes.

L’Empire byzantin : un empire chrétien orthodoxe

  • Il existe deux Églises chrétiennes : l’Église chrétienne d’Orient, orthodoxe, et l’Église chrétienne d’Occident, catholique.
  • Les Byzantins sont des chrétiens mais leurs pratiques religieuses ne sont pas les mêmes que celles des chrétiens d’Occident :
  • de nombreux saints ne sont pas vénérés à la même date ;
  • l’Église d’Occident n’immerge qu’une seule fois celui qu’on baptise et l’Église d’Orient pratique la triple immersion ;
  • le pain de la communion est fermenté pour les Orientaux, alors qu’il s’agit d’un pain sans le levain pour les Occidentaux ;
  • le clergé orthodoxe peut porter la barbe et se marier, alors que les clercs latins (catholiques) se vouent au célibat et doivent être imberbes.
  • Les désaccords grandissent entre le pape de Rome (chef de l’Église catholique) et le patriarche de Constantinople. Ce dernier accepte de moins en moins les interventions du pape dans les affaires de l’Église byzantine. Cette opposition mène au schisme en 1054.
  • L’Église orthodoxe du patriarche byzantin se détache alors de l’Église catholique du pape.
  • L’empereur byzantin, tout comme l’empereur carolingien, est un défenseur de la chrétienté car si leurs pratiques sont différences, leurs croyances sont les mêmes.
  • Au IXe siècle, l’empereur byzantin envoie deux missionnaires, les moines Cyrille et Méthode, convertir les Slaves au christianisme.
  • À la suite de cette campagne d’évangélisation, les Serbes, les Bulgares et les Russes deviennent des chrétiens orthodoxes.