Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
La Méditerranée au temps de Charles Quint et Soliman le Magnifique

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

L’Empire de Soliman le Magnifique

  • XIVe siècle : les Turcs ottomans s’emparent peu à peu des territoires byzantins.
  • 1453 : le sultan Mehmet II conquiert Constantinople et en fait sa capitale (Istanbul). L’Empire byzantin disparaît.
  • XVIe siècle : l’Empire ottoman impose progressivement sa domination en Méditerranée.
  • Le sultan Soliman le Magnifique multiplie les conquêtes en Afrique, en Asie et en Europe.
  • Il s’empare de la ville de Buda après celle de Mohacs en 1526. En 1529 le siège de Vienne est un échec car l’armée autrichienne commandée par Charles Quint oblige le sultan à se retirer.
  • 1529 : l’Empire ottoman s’étend sur trois continents, de l’Europe centrale au Maghreb et à la péninsule arabique, où il contrôle Médine et La Mecque.
  • L’armée de Soliman le Magnifique est crainte et ses mosquées émerveillent le monde occidental.
  • Le sultan accorde la liberté de commerce aux cités marchandes, Gênes et Venise. Les marchands étrangers sont nombreux et sont protégés par le sultan.
  • Istanbul est riche et très cosmopolite.
  • Dans l’Empire ottoman, la principale religion est la religion musulmane. Les juifs et les chrétiens sont tolérés s’ils paient une taxe spéciale.
  • Durant toute la durée leurs règnes, Soliman le Magnifique et Charles Quint vont s’affronter pour la domination de la Méditerranée. Ils vont se retrouver plusieurs fois face à face (comme lors du siège de Vienne). Cet affrontement persistera après la mort de Charles Quint (1558) et de Soliman le Magnifique (1566).
  • Inquiètes de la progression de l’Empire ottoman au XVIe siècle, l’Espagne s’allie à la République de Venise, à celle de Gênes, au grand-duché de Toscane et à l’ordre des chevaliers de Malte, sous l’égide du pape. Cette Sainte Ligue a pour objectif de freiner les ambitions ottomanes en Méditerranée.
  • 7 octobre 1571 : une flotte attaque la flotte turque, réfugiée dans le golfe de Corinthe à Lépante (Grèce). La flotte turque est détruite et ses combattants sont massacrés.
  • Cette victoire navale de Lépante a un grand retentissement en Occident car elle est le premier succès chrétien majeur face aux musulmans de l’Empire ottoman.

L’empire de Charles Quint

  • 1492 : les rois catholiques d’Espagne (Isabelle de Castille et Ferdinand d’Aragon ) s’emparent du royaume musulman de Grenade. C’est la fin de la Reconquista .
  • Les musulmans d’Andalousie trouvent refuge en Afrique du Nord et se placent sous la protection du sultan ottoman.
  • 1516 : le petit-fils des rois catholiques, Charles de Habsbourg (1500-1558), hérite d’un immense empire qui comprend l’Espagne et ses possessions coloniales en Amérique, les Pays-Bas, le royaume de Naples et l’Autriche.
  • 1519 : il est élu empereur du Saint-Empire romain germanique sous le nom de Charles Quint.
  • Il tente à plusieurs reprises d’envahir le royaume de France, qui est riche et puissant. Mais il n’arrive pas à battre François Ier , qui décide de s’allier en 1536 à Soliman le Magnifique.
  • Charles Quint est le souverain le plus puissant d’Europe. Il se présente comme l’héritier de Charlemagne.
  • Pendant tout son règne, il va se battre contre Soliman le Magnifique pour préserver son empire et défendre la chrétienté.
  • L’empire de Charles Quint est un empire immense mais fragile (différents peuples, différentes coutumes, États dispersés). L’empereur gouverne difficilement à distance. De plus le Saint-Empire romain germanique est fragilisé par des guerres de religion entre catholiques et protestants.
  • Cette division religieuse brise le rêve de l’unité chrétienne que voulait réaliser l’empereur.
  • Fin 1555, malade et usé par les guerres, Charles Quint décide d’abdiquer.
  • Il partage alors ses possessions entre deux membres de sa famille : son fils, Philippe II, devient roi d’Espagne (1556-1598), et son frère, Ferdinand Ier, récupère l’Empire (1556-1564).