Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
La France de Vichy (1940-1944)

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

La défaite de 1940 et la fin de la IIIe République

  • Mai 1940 : la France est battue par l’Allemagne. Le gouvernement est alors divisé sur la suite à donner, et deux hommes politiques vont s’affronter : le maréchal Pétain et le général de Gaulle.
  • 17 juin 1940 : Pétain demande l’armistice avec l’Allemagne.
  • 18 juin 1940 : De Gaulle, depuis l’Angleterre, lance son appel dans lequel il demande aux Français de résister contre l’Allemagne et Pétain.
  • 22 juin 1940 : l’armistice est prononcée, et la France est divisée en une zone libre et une zone occupée. La zone libre est dirigée par Pétain, et la capitale est Vichy.
  • En parallèle, de Gaulle est reconnu chef du gouvernement français par le gouvernement anglais.
  • 10 juillet 1940 : les députés encore présents après la défaite vont voter les pleins pouvoirs à Pétain et mettre un terme à la IIIe République. La nouvelle devise est alors : « travail famille patrie ».

Le régime de Vichy et la collaboration

  • Le régime de Vichy est un régime autoritaire. Pétain possède l’intégralité des pouvoirs. Une propagande est mise en place et il développe un véritable culte de la personnalité en sa faveur.
  • La collaboration a été organisée par Pierre Laval, numéro 2 du gouvernement. Il organise la Relève, mais face au faible nombre de volontaires, il crée le STO en 1942.
  • 1943 : création de la Milice.
  • Octobre 1940 : dès cette période, le régime prend les premières mesures contre les Juifs. Dès 1941, ils sont obligés de porter l’étoile jaune.
  • La police française aide ensuite les Allemands à pourchasser les Juifs, notamment lors de la rafle du Vel d’hiv en juillet 1942 où 76 000 Juifs furent déportés dans les camps de concentration et d’extermination.
  • Rien n’indique que l’Allemagne ait obligé la France à participer de manière aussi active. Les historiens pensent que le gouvernement de Pétain a participé à l’extermination des Juifs volontairement.

La Résistance

  • La Résistance s’organise pendant ce temps à l’intérieur et à l’extérieur du territoire.
  • Juin 1940 : de Gaulle fonde les FFL. Exilés en Angleterre, ils se trouveront ensuite en Algérie.
  • À l’intérieur du territoire, des Français s’opposent de manière spontanée et individuelle à l’idéologie nazie et à Pétain.
  • 1942 : Jean Moulin est parachuté en France et unifie les réseaux de résistance locaux.
  • 1943 : Jean Moulin met en place le CNR. Au-delà de l’unification des réseaux, il prépare politiquement et socialement la France de l’après-guerre. Les fondements de la République sont repensés et reformulés. Ils donneront naissance à la fin de la guerre à la IVe République.
  • 1943 : un gouvernement provisoire parallèle à Vichy présidé par de Gaulle est mis en place.
  • 1944 : ce gouvernement prend officiellement le nom de GPRF. En août, le GPRF s’installe à Paris et rétablit la république en France.
  • Octobre 1946 : la IVe République nait officiellement et met en œuvre les réformes du CNR.