Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Le langage

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Problématiques

  • D’où vient le langage humain ?
  • Tire-t-il son origine de la nature ou de la culture ?

Définition à connaître : parole.

  • L’invention de la parole selon Rousseau

L’invention de la parole repose d’abord sur les passions pour Rousseau. Il écrit : « les passions arrachèrent les premières voix. » En effet, ces « premières voix » ne sont pas provoquées par la faim, car la faim disperse les hommes : chacun va chercher à se nourrir de son côté. Il n’est pas nécessaire de parler pour cueillir et manger un fruit ou pour pécher et faire cuire un poisson. Au contraire, les passions et les sentiments rapprochent : l’amour pour l’autre se manifeste par une parole et un geste tendre, et on repousse celui qui nous agresse par un cri de rejet et un geste vif.

  • La parole, une « institution naturelle »

Selon Rousseau, l’homme s’est mis à chanter avant de parler dans une langue articulée. Les gémissements et les cris sont des mélodies qui s’ignorent. La parole est donc notre premier moyen d’expression et de communication. C’est aussi la forme originelle (c’est-à-dire première) du langage. Pour ces deux raisons, elle constitue d’abord une « institution naturelle » avant d’être une institution sociale.

  • La théorie conventionnaliste du langage chez Platon

Selon Platon, le langage relève d’une convention, d’un accord, d’une culture. Les mots ne sont pas justes par nature, c’est seulement par convention que le langage est correct.

À l’origine du langage, les hommes cherchent à se mettre d’accord sur la façon de désigner telle ou telle chose, et sur ce que les mots veulent dire. Autrement dit, si en français nous nommons « vache » une vache, c’est qu’à l’origine lointaine du mot « vache », les hommes ont décidé de nommer la vache ainsi et pas autrement. Au fond, comme pour les théorèmes et les définitions en mathématique, ceux-ci sont justes parce qu’ils sont unanimement admis.

bannière à retenir

À retenir

  • Selon Rousseau, le langage est naturel, il est lié aux sens. C’est une expression de notre sensibilité.
  • Mais si le langage est naturel, pourquoi existe-t-il plusieurs langues ?
  • Selon Platon, le langage relève d’une convention d'un accord entre les hommes.
  • Mais alors pourquoi les hommes ne s’accordent-ils pas sur l’utilisation d'une seule et même langue ?