Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Le temps des dominations coloniales

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

L’empire colonial français

  • La colonisation a commencé avec les premières découvertes de Christophe Colomb à la fin du XVe siècle et s’est poursuivie jusqu’au début du XXe siècle.
  • Les motivations de la colonisation ont été multiples : convoitise économique, expansion militaire et impérialisme, conversions religieuses ou encore sentiment de supériorité.
  • En 1931, l’empire français est le deuxième empire au monde derrière le Royaume-Uni avec 21 millions de km2 et 110 millions d’habitants.
  • Il existe 3 types de colonies :
  • les colonies sous administration directe ;
  • L’État français a mis en place le code de l’indigénat en 1881, appliqué dans l’empire colonial en 1887, qui implique énormément d’inégalités. Il ne sera aboli qu’en 1946, sauf en Algérie.
  • La France lance un processus d’acculturation des populations. Beaucoup de missionnaires religieux français sont envoyés pour évangéliser les populations.
  • En métropole, la colonisation s’est traduite par la création de véritables zoos humains à la fin du XIXe siècle.
  • Pour justifier cette colonisation, l’État français met souvent en avant l’argument des investissements en matière de transports ou de santé dans les colonies. Mais ces avancées étaient destinées à servir l’intérêt français, les colonies étant soumis au principe de l’exclusif.

Colonialisme et anticolonialisme

  • La France s’est toujours montrée sous un bon jour, revendiquant ses largesses et bienfaits pour les « indigènes », propagande relayée par le parti colonial français, notamment grâce à la propagande (exposition coloniale de 1931).
  • Les colonies ont été le lieu de contestations, parfois violentes, notamment après la Première Guerre mondiale : les colonisés ont servi la France durant cette guerre, sans jamais en être remercié d’une quelconque façon.
  • Les bourgeoisies autochtones ont peu à peu organisé des mouvements indépendantistes (Ho Chi Minh au Vietnam,Bourguiba en Tunisie ou Ferhat Abbas en Algérie).
  • La contestation se fait aussi sur le plan philosophique (la négritude de Léopold Senghor et Aimé Césaire).
  • Les contestations n’étaient pas limitées aux seules colonies : elles étaient aussi présentes en métropole.
  • Le Parti communiste a toujours lutté contre le colonialisme en faisant une critique marxiste des rapports de dominants à dominés.
  • Des intellectuels comme André Gide critiquent aussi le système colonial quand ils découvrent les réalités du traitement des populations.
  • Sur le plan économique enfin, certains économistes mettent en avant le bilan négatif des colonies.
  • Il faudra attendre 1945 et des rapports de forces différents pour voir le début d’une décolonisation, parfois très violente comme au Vietnam ou en Algérie.