Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

La Ve République à l'épreuve de la durée (1958-2012)

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Les grandes caractéristiques de la Ve République

  • Après la démission du général de Gaulle suite à mai 68, plusieurs présidents se sont succédés : Georges Pompidou (1969-1974), Valéry Giscard d’Estaing (1974-1981), François Mitterrand (deux mandats consécutifs, 1981-1995), Jacques Chirac (1995-2007), Nicolas Sarkozy (2007-2012), François Hollande (2012-2017), Emmanuel Macron (2017- ).
  • 1958 : lors de sa prise de pouvoir, de Gaulle crée une nouvelle république. La constitution donne au président de la République des fonctions très larges, on parle alors de « suprématie du pouvoir exécutif ».
  • 1962 : le président de la République est élu au suffrage universel direct. En s’adressant directement aux Français, le pouvoir de De Gaulle est marqué par une autorité personnelle mais aussi par une légitimité démocratique.
  • De Gaulle souhaite rétablir la stabilité politique du pays et rétablir le prestige de la France dans le monde. En 1962, il signe les accords d’Evian. Dans le même temps, il conteste la domination des États-Unis sur le plan militaire et économique. Il permet à la France d’obtenir l’arme nucléaire en 1960.
  • 1968 : malgré une période de stabilité économique, le mouvement étudiant affaiblit l’image du président.
  • 1968 : suite au référendum, de Gaulle quitte le pouvoir.
  • Les présidents suivants veulent élargir l’Europe et moderniser la France. Pompidou permet d’adhérer à la CEE et crée le SMIC. Valery Giscard d’Estaing abaisse la majorité civique de 21 à 18 ans, fait voter le remboursement de la contraception par la Sécurité sociale et légalise l’avortement par la loi Veil (1975).

Les années 1981-1986

  • À partir de 1981, la contestation s’exprime dans les urnes.
  • 1981 : la droite de Giscard d’Estaing perd les élections. François Mitterrand (socialiste), lance de grandes réformes : abolition de la peine de mort, impôt sur la fortune, retraite à 60 ans, cinquième semaine de congés payés.
  • 1983 : la France est touchée par la crise. Mitterrand adopte une politique de rigueur.
  • 1986 : le parti socialiste perd les élections législatives. Mitterrand doit alors choisir un Premier ministre de droite, Jacques Chirac.
  • C’est le phénomène de lacohabitation. Alternance et cohabitation vont alors devenir deux phénomènes majeurs de la Ve République.
  • 1993 : Édouard Balladur, de droite, devient le Premier ministre de Mitterrand.
  • 1997 : Lionel Jospin, socialiste, devient Premier ministre de Jacques Chirac.

Les défis actuels : l’immigration et la construction européenne

  • 1945-1975 : forte croissance économique avec les Trente Glorieuses : augmentation de l’immigration.
  • Milieu des années 1970 : la France est touchée par une crise économique profonde. Le chômage dépasse les 5 %, l’inflation est sans précédent. La France décide de restreindre l’immigration.
  • 2014 : le sujet est non seulement national, mais surtout européen : le nombre de migrants ne cesse d’augmenter, et reflète un développement du monde et de l’Europe à deux vitesses.
  • Depuis 40 ans, les hommes politiques français s’opposent entre la volonté d’une Europe puissante et garante de la paix, et l’instauration d’une Europe sociale.