Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
La poésie lyrique et amoureuse de l'Antiquité à nos jours

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Introduction :

La poésie s’amuse avec le langage, joue avec les sons et nous fait voir le monde autrement. Cet art traverse les siècles mais sait se renouveler constamment à travers de nouvelles formes esthétiques.
L’un des sujets favoris de la poésie est le sentiment amoureux. L’amour du poète peut s’exprimer pour une femme, un homme, un enfant, un paysage, une ville, ou encore un pays. C’est principalement au travers de ce que l’on appelle la poésie lyrique que le poète traduira ses émotions.

Nous allons expliquer dans un premier temps l’origine et la définition de la poésie lyrique, puis nous explorerons les formes qu’elle a pu revêtir à travers les siècles. Ensuite nous verrons, en nous appuyant sur des exemples, que le poème d’amour peut traiter de nombreux thèmes. Enfin, nous nous pencherons sur les divers procédés d’écriture de la poésie amoureuse.

Définition et formes de la poésie

La poésie lyrique

Le mot « lyrisme » vient du nom de l’instrument de musique, la lyre. En effet, Ovide, dans son œuvre Métamorphoses, raconte qu’Orphée, poète et musicien, était descendu aux Enfers pour chercher sa bien-aimée Eurydice. Il y aurait charmé les monstres des enfers grâce à sa lyre. Depuis la mythologie grecque de l’Antiquité, la lyre est ainsi devenue le symbole du poète.

À l’origine, la poésie était chantée ou déclamée et accompagnée de musique. Cet art est resté intimement lié à une certaine musicalité, et le lyrisme s’appliquait à tout ce qui pouvait être chanté.

bannière à retenir

À retenir

Mais à partir du XIXe siècle, le sens du mot « lyrisme » évolua vers l’expression des sentiments personnels. Aujourd’hui encore, c’est cette définition que l’on retient.

Les formes de la poésie amoureuse

bannière astuce

Astuce

Avant d’analyser un poème, il faut penser à regarder sa présentation générale pour vérifier s’il s’agit d’une forme connue afin de le qualifier : cela peut faire gagner des points.

bannière à retenir

À retenir

Il existe différentes formes de poèmes.

bannière definition

Définition

Forme fixe :

On appelle forme fixe une organisation particulière et stricte des strophes, des rimes et des vers du poème.

Au XIVe siècle, Pétrarque chante son amour pour Laure dans son Canzoniere, formé principalement de sonnets. Cette œuvre a inspiré bon nombre de poètes à travers les siècles.

bannière à retenir

À retenir

Le sonnet est donc une des formes fixes les plus couramment utilisées au XVIe et au XIXe siècles. Il est constitué de deux quatrains suivis de deux tercets, en alexandrins.

bannière definition

Définition

Quatrain :

Un quatrain est une strophe composée de quatre vers.

bannière definition

Définition

Tercet :

Un tercet est une strophe composée de trois vers.

Il existe aussi une strophe de 2 vers que l’on appelle le distique, une de 5 vers appelée le quintil ou encore une de 6 vers appelée le sizain.

D’autres types de poèmes se prêtent également au langage amoureux. Le rondeau, qui est une forme fixe héritée du Moyen Âge, permet d’exprimer des sentiments légers et intenses. Il se construit sur deux rimes seulement et se compose de quinze, treize ou douze vers répartis en strophes.

Voici l’extrait d’un rondeau de Charles d’Orléans écrit au XVe siècle, présenté ici avec une orthographe modernisée. Il y évoque avec légèreté l’arrivée du printemps. Il faut imaginer la musique à la fois simple et subtile qui l’accompagnait autrefois :

« Le temps a laissé son manteau
De vent, de froidure et de pluie,
Et s’est vêtu de broderies,
De soleil luisant, clair et beau.
[…] »

bannière definition

Définition

Ballade :

La ballade est une forme médiévale comme le rondeau. Elle est construite sur trois strophes octosyllabiques (huit syllabes) ou décasyllabiques (dix syllabes). Les strophes se terminent par un même vers, en refrain, appelé l’envoi.

bannière attention

Attention

Le mot « ballade » s’écrit avec deux « L » et ne doit pas être confondu avec le mot « balade » qui désigne une promenade.

bannière definition

Définition

Envoi :

Un envoi se trouve à la fin d’une ballade. Il est adressé au destinataire du poème. Il s’agit généralement d’un quatrain (quatre vers).

Voici un extrait de « Ballade à son amie » de François Villon, poète du XVe siècle, contemporain de Charles d’Orléans.

« Fausse beauté qui tant me coûte cher,
Rude en effet, hypocrite douleur,
Amour dure plus que fer à mâcher,
Nommer que puis, de ma défaçon seur,
Charme félon, la mort d’un pauvre cœur,
Orgueil mussé qui gens met au mourir,
Yeux sans pitié, ne veut Droit de Rigueur,
Sans empirer, un pauvre secourir ? »

On peut noter que le début de ce poème est aussi un acrostiche. La première lettre de chaque vers forme un mot lu verticalement : FRANCOYS (François). C’est également une forme particulière qui permet d’adresser un message.

Voici à présent l’envoi du poème adressé ici à Charles d’Orléans :

« Prince amoureux, des amants le graigneur,
Votre mal gré ne voudroie encourir,
Mais tout franc cœur doit, par Notre Seigneur,
Sans empirer, un pauvre secourir. »

D’autres formes de poèmes existent mais ne relèvent pas de formes fixes.

  • La chanson est notamment une forme de poésie. Par ailleurs, depuis l’Antiquité, la musique est indissociable de la poésie. Ainsi, Georges Brassens ou Jacques Brel sont désormais considérés comme des poètes.
  • On peut également trouver des formes plus originales comme le monostique.
bannière definition

Définition

Monostique :

Strophe d’un seul vers.

Le monostique ci-dessous est d’Apollinaire et a été publié dans Alcools en 1913 :

« Et l’unique cordeau des trompettes marines »

  • On peut également trouver d’autres formes originales, comme le calligramme.
bannière definition

Définition

Calligramme :

C’est un poème dont les vers forment un dessin et qui associe ainsi le fond (ce qui est dit) et la forme (la disposition des vers).

« Calligramme de la tour Eiffel », Calligrammes, poèmes de la paix et de la guerre 1913-1916, Guillaume Apollinaire, 1918. « Calligramme de la tour Eiffel », Calligrammes, poèmes de la paix et de la guerre 1913-1916, Guillaume Apollinaire, 1918

Ce calligramme de Guillaume Apollinaire, publié dans le recueil Calligrammes, représente la tour Eiffel. Voici son texte :

« Salut monde dont je suis la langue éloquente que sa bouche Ô Paris tire et tirera toujours aux Allemands ».

  • Enfin, dans le poème en prose, le poète s’affranchit des contraintes. Il n’y a alors plus de vers ni de strophes, le poème ressemble à un texte ordinaire.

Voici un exemple d’un poème en prose de Baudelaire intitulé « L’Invitation au voyage », extrait du recueil Le Spleen de Paris, paru en 1869 :

« Tu connais cette maladie fiévreuse qui s’empare de nous dans les froides misères, cette nostalgie du pays qu’on ignore, cette angoisse de la curiosité ? Il est une contrée qui te ressemble, où tout est beau, riche, tranquille et honnête, où la fantaisie a bâti et décoré une Chine occidentale, où la vie est douce à respirer, où le bonheur est marié au silence. C’est là qu’il faut aller vivre, c’est là qu’il faut aller mourir ! »

Les thèmes de la poésie amoureuse

Parmi les thèmes chers au lyrisme on retrouve la fuite du temps, la nature ou la mort. Mais ce qui nous intéresse ici plus particulièrement c’est le sentiment amoureux.

Le poète peut faire le portrait de sa belle et en faire la louange, en décrivant les charmes de son visage par exemple ou un simple détail. Le poème acquiert alors une dimension sensuelle.

bannière definition

Définition

Louange :

C’est un synonyme de l’éloge. En effet, il s’agit de célébrer quelqu’un à travers un discours.

Dans son poème « Déjà la nuit en son parc amassait… » extrait de L’Olive (1550), Joachim du Bellay loue la femme idéale. Pourtant, le poète ne livre qu’un seul détail physique sur la femme admirée, en l’occurrence ses tresses blondes :

« Et l’Aube encor de ses tresses tant blondes
Faisant grêler mille perlettes rondes,
De ses trésors les prés enrichissait »

La rencontre amoureuse constitue également un thème fréquemment abordé dans les poèmes d’amour. Le poète partage avec le lecteur un instant unique en racontant les circonstances dans lesquelles il est tombé amoureux.

Charles Baudelaire, en 1855, raconte ainsi dans son poème « À une passante » le contexte et la naissance de sa rencontre amoureuse. Le poème prend alors une tournure romanesque grâce à la narration du poète et à ses descriptions :

« La rue assourdissante autour de moi hurlait.
Longue, mince, en grand deuil, douleur majestueuse,
Une femme passa, d’une main fastueuse
Soulevant, balançant le feston et l’ourlet ;

Agile et noble, avec sa jambe de statue.
Moi, je buvais, crispé comme un extravagant,
Dans son œil, ciel livide où germe l’ouragan,
La douceur qui fascine et le plaisir qui tue. »

Enfin, la déclaration d’amour est évidemment un thème classique du poème amoureux. Le poète envoie un message à la personne aimée. Il lui avoue, à travers son poème, l’intensité de son amour. Le lecteur peut ainsi s’identifier au poète, en retrouvant ses propres sentiments.

bannière definition

Définition

Identification au personnage :

Le fait de s’identifier à un personnage ou au poète signifie que le lecteur se met à la place de celui-ci. Cela crée un lien entre le lecteur et l’auteur et captive le lecteur.

Ronsard fait ainsi une déclaration d’amour à Marie de Bourgueil dans son poème « Marie qui voudrait votre beau nom tourner… » extrait de Continuation des Amours publié en 1555. On peut voir dans cet extrait que le poète s’amuse avec l’anagramme de « Marie » qui est « aimer » :

« Marie, qui voudrait votre beau nom tourner,
Il trouverait Aimer : aimez-moi donc Marie,
Faites cela vers moi dont votre nom vous prie,
Votre amour ne se peut en meilleur lieu donner. »

bannière definition

Définition

Anagramme :

Une anagramme est un procédé basé sur une figure de style consistant à se servir des lettres d’un mot afin d’en créer un nouveau.

Les procédés d’écriture

On peut relever l’expression des sentiments du poète grâce à divers procédés d’écriture.

Tout d’abord, l’utilisation de la première personne du singulier permet de repérer que le poète livre des sentiments personnels. On note alors l’écriture du « je ». Le poète s’adresse quelquefois directement à la personne aimée, c’est le cas par exemple de Victor Hugo dans son poème « Demain dès l’aube… ».

Le champ lexical des sentiments amoureux peut également être relevé, ou le champ lexical de la beauté de l’être aimé. On reconnaitra alors des noms, des verbes, ou encore des adverbes exprimant l’amour du poète ou son admiration pour la beauté de la femme. Par exemple dans l’extrait de « À une passante » de Baudelaire, pour justifier du coup de foudre du poète, on pourrait relever tous les termes laudatifs caractérisant la femme, comme « longue », « mince », « majestueuse », « agile », ou encore « noble ».

bannière definition

Définition

Terme laudatif :

Il permet de vanter les mérites de quelqu’un, d’en faire la louange, l’éloge.

Les figures de style peuvent aussi être un outil d’expression du sentiment amoureux. Une comparaison ou une métaphore permettent notamment de comparer la femme aimée à quelque chose de sublime ou de communément reconnu comme étant beau. La femme est ainsi comparée à la rose dans « Mignonne allons voir si la rose… » extrait du recueil Odes de Ronsard publié en 1550 :

« Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avait éclose
Sa robe de pourpre au Soleil,
A point perdu cette vesprée
Les plis de sa robe pourprée,
Et son teint au vôtre pareil. »

bannière definition

Définition

Comparaison :

Figure de style qui permet de rapprocher, à l’aide d’un mot de liaison (comme, tel, pareil à…) deux éléments qui ont un point commun.

bannière definition

Définition

Métaphore :

Comparaison dans laquelle on a supprimé l’outil de liaison.

bannière à retenir

À retenir

Les allitérations ou les assonances peuvent quant à elles suggérer par exemple la douceur de la femme grâce à l’emploi des sons en « m » ou en « l ».

bannière definition

Définition

Allitération :

Figure de style fréquemment utilisée dans la poésie, elle est la répétition des mêmes consonnes.

bannière definition

Définition

Assonance :

Figure de style fréquemment utilisée dans la poésie, elle est la répétition des mêmes voyelles.

En 1866, dans « Mon rêve familier », Paul Verlaine se sert de l’allitération en « m » pour évoquer la douceur de la femme dont il a rêvé :

« Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D’une femme inconnue, et que j’aime, et qui m’aime »

Conclusion :

Le poème d’amour a traversé les âges, et le thème de l’amour n’a cessé d’inspirer les poètes. Il peut quelquefois paraître enfermé dans le carcan des règles des formes fixes, mais c’est pour le poète un défi que de se plier à ces consignes strictes tout en faisant preuve d’une grande liberté.

Pour aller plus loin, on pourra lire « Liberté » de Paul Éluard, véritable cri d’amour pour la liberté en des temps difficiles.