Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Le projet d’une Europe politique depuis 1948

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

La naissance d’un projet d’une Europe politique 1948-1957

  • L’idée d’une Europe politique a déjà été évoquée au XIXe siècle (Victor Hugo) et en 1929 (Aristide Briand).
  • Les premiers européens convaincus sont issus des mouvements de résistance européenne au nazisme et à leurs gouvernements collaborateurs. L’idée est de faire de l’Europe un espace de paix et de démocratie, garantit par un État providence.
  • Les démocrates chrétiens européens ou des sociaux démocrates veulent bâtir cette Europe unie (pères de l’Europe)
  • 1948 : des mouvements divers mais européistes se réunissent au Congrès de la Haye. Le congrès est divisé entre les fédéralistes et les unionistes.
  • 1949 : le congrès débouche sur la création du Conseil de l’Europe qui met sur pied une Convention Européenne des Droits de l’Homme. En pleine guerre froide, les États-Unis soutiennent le projet et aident à la reconstruction de l’Europe avec le plan Marshall. Les Européens se réorganisent avec l’OECE et l’OTAN.
  • 1951 : premiers pas fédéralistes avec la CECA (France, RFA, Italie, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg).
  • 1952 : création de la CED.
  • 1954 : le parlement français vote non à la CED, et cela met un coup d’arrêt à la création d’une Europe fédérale.

Les difficultés de l’Europe politique, la naissance de l’Europe économique

  • 25 mars 1957 : naissance de la CEE par le traité de Rome, signé par les 6 pays de la CECA (libre circulation des marchandises, des capitaux, et politique de coopération économique et technologique).
  • 1958 : naissance de l’Euratom.
  • L’Europe rencontre des difficultés face à l’intransigeance la France de De Gaulle (politique de la chaise vide).
  • Parallèlement, Le Royaume-Uni, des pays scandinaves, la Suisse, l’Autriche et le Portugal fondent l’AELE.
  • Plus tard, de Gaulle refuse par deux fois l’entrée du Royaume-Uni dans la CEE.
  • Les concrétisations de la CEE sont réelles sur le plan économique : création de la PAC et de l’Union douanière (1968), suivit par la fusion des exécutifs de la CECA, de la CEE et d’Euratom.
  • 1970 : création du Conseil Européen. 1979 : le parlement européen est élu au suffrage universel.
  • Le système monétaire européen est créé pour assurer la stabilité des monnaies et pallier la fin du système de Bretton Woods.
  • 1973 : élargissement de la CEE avec le Royaume-Uni, l’Irlande et le Danemark ; 1981 : entrée de la Grèce ; 1986 : entrée de l’Espagne et du Portugal. Années 80 : Margaret Thatcher souhaite limiter la contribution anglaise à la CEE.
  • J. Delors lance l’Acte Unique en 1986. En 1987, début du programme Erasmus.
  • 1995 : création de l’espace Schengen.

Les défis de l’Europe dans la mondialisation

  • 1993 : la CEE est remplacée par l’Union Européenne, signature des accords de Maastricht.
  • 1995 : la Suède, la Finlande et l’Autriche intègrent l’UE.
  • 2002 : monnaie unique : l’euro, adopté dans 17 pays, est géré par la BCE.
  • Années 2000 : élargissement de l’UE, qui passe de 15 à 27 pays, approfondissement des institutions.
  • 2005 : la France et les Pays-Bas disent non au référendum sur la Constitution européenne.
  • 2007 : le traité de Lisbonne contourne le refus des citoyens. En 2010, un président du Conseil Européen est nommé (Herman Van Rompuy).
  • Cependant la progression de l’euroscepticisme continue. Les principaux reproches formulés à l'encontre de l’UE sont : pas d’armée européenne, pas de diplomatie, pas d’uniformisation sociale et fiscale, pas assez de démocratie, et des institutions dont le fonctionnement n’est pas toujours compréhensible au yeux des citoyens.